Épargne salariale

 

L’Epargne Salariale permet à l’entreprise de motiver et fidéliser ses salariés en les associant au développement et à la croissance de l’entreprise par la distribution d’une rémunération complémentaire liée aux résultats constatés (participation, intéressement) et en leur permettant de se constituer une épargne dans un cadre fiscal et social extrêmement avantageux tant pour l’entreprise que pour les salariés.

 

Les dispositifs d’Épargne Salariale peuvent être mis en place avec une finalité différente :

 

  • Le Plan d’Epargne (PEE/PEI) aidera vos collaborateurs à se constituer une épargne à moyen terme (5 ans) dans un cadre fiscal et social unique,
  • Le Plan d’Epargne pour la Retraite Collectif (P.E.R.C.O, P.E.R.C.O.I) aidera vos collaborateurs à se constituer un complément de retraite tout en bénéficiant des avantages fiscaux et sociaux de l’Epargne Salariale.

 

A l’entrée, les sommes sont versées par l’entreprise et investies dans un Plan d’Epargne (abondement, intéressement, participation). Elles sont, pour l’entreprise, déductibles de l’impôt sur le revenu. Ces contributions supportent uniquement la CSG et CRDS au taux de 8 % sur 97 % de leur montant pour les salariés et elles ne sont pas soumises à charges sociales patronales ou salariales.

 

L’ADIMECO vous propose des offres "clés en main", simples à mettre en œuvre . Elle peut également vous accompagner pour mettre en place des solutions « sur-mesure » nécessitant des expertises multiples.

 

 

> En savoir plus

 

Tags : Politique salariale

Bras Droit des Dirigeants

ADIMECO a choisi Bras Droit des Dirigeants pour compléter son offre de services.

 

Vous êtes dirigeant de TPE ou PME, vous assumez seul  le développement de votre activité et manquez de temps pour la gestion de votre équipe (gestion administrative, recrutement, entretien de professionnalisation, réalisation du document unique….).


Bras Droit des Dirigeants met à votre disposition d’anciens DRH expérimentés qui mettent leur expérience au profit des entreprises en intervenant :

 

  • Soit ponctuellement pour vérifier la conformité aux obligations sociales de votre entreprise, mettre en place des outils RH etc…
  • Soit sur le long terme, en  gérant pour vous vos problématiques RH, à partir d’une demi-journée par mois, selon les besoins de votre entreprise.

Nous vous proposerons, conjointement, des événements sur des sujets de ressources humaines susceptibles de vous intéresser.

 

Bras droit des dirigeants

 

 

 

Vous voulez en savoir plus, consultez le site : Bras Droit des Dirigeants

 

 

Portabilité des garanties collectives Prévoyance et Santé

L’ANI du 11 janvier 2008 dont les conditions ont été modifiées par l’ANI de janvier 2013, a instauré le maintien de la couverture complémentaire Frais de Santé et Prévoyance des salariés bénéficiant de garanties collectives, en cas de cessation du contrat de travail.

 

Les salariés bénéficient du maintien des garanties pendant une durée proportionnelle à celle du contrat de travail et au maximum pendant 12 mois si la rupture du contrat de travail donne lieu à une prise en charge par l’assurance chômage et à condition qu’elle n’ait pas pour origine une faute lourde du salarié.

 

La portabilité s’applique à toutes les entreprises du secteur privé.

Le financement est mutualisé, c’est-à-dire que la cotisation des actifs finance la portabilité. Il n’y a plus de cofinancement entre l’employeur et le salarié.

 

L’employeur doit préciser  le maintien des droits dans le certificat de travail.

 

L’assureur doit vérifier la prise en charge par l’assurance chômage de l’ex-salarié mais nous recommandons au salarié d’adresser tous les mois son justificatif d’indemnisation par l’assurance chômage.

 

Le maintien des garanties devient systématique =  plus de renonciation de l’assuré

 

Le maintien de garanties des droits à la portabilité cesse :

 

  • à l'issue de la période maximale de maintien,
  • dès que le bénéficiaire retrouve un emploi et n'est plus indemnisé par le Pôle Emploi,
  • en cas de radiation des listes de Pôle Emploi,                                                                         
  • en cas de non présentation auprès de l’organisme assureur, des documents justifiant de l’indemnisation par l’assurance chômage,
  • en cas de liquidation de la pension de retraite en cours de portabilité.
 

Tags : Frais médicaux - Complémentaire frais de soins salariés

Plafonds Sécurité Sociale 2017

  • Annuel (PASS) : 39.228 €
  • Trimestre : 9.807 €
  • Mensuel (PMSS) : 3.269 €
  • Quinzaine : 1.634 €
  • Semaine : 754 €
  • Jour : 180 €
  • Heure (pour une durée de travail inférieure à 5 heures par jour) : 24 €

 

 

Ce montant est réévalué chaque année, au 1er janvier par les pouvoirs publics. Ces plafonds servent à calculer le montant de certaines cotisations sociales comme l’assurance vieillesse, la retraite complémentaire…

 

Tags : Actualités sociales