Entreprises > Épargne Salariale
 

 

Épargne salariale

 

L’Epargne Salariale permet à l’entreprise de motiver et fidéliser ses salariés en les associant au développement et à la croissance de l’entreprise par la distribution d’une rémunération complémentaire liée aux résultats constatés (participation, intéressement) et en leur permettant de se constituer une épargne dans un cadre fiscal et social extrêmement avantageux tant pour l’entreprise que pour les salariés.

 

Les dispositifs d’Épargne Salariale peuvent être mis en place avec une finalité différente :

 

  • Le Plan d’Epargne (PEE/PEI) aidera vos collaborateurs à se constituer une épargne à moyen terme (5 ans) dans un cadre fiscal et social unique,
  • Le Plan d’Epargne pour la Retraite Collectif (P.E.R.C.O, P.E.R.C.O.I) aidera vos collaborateurs à se constituer un complément de retraite tout en bénéficiant des avantages fiscaux et sociaux de l’Epargne Salariale.

 

A l’entrée, les sommes sont versées par l’entreprise et investies dans un Plan d’Epargne (abondement, intéressement, participation). Elles sont, pour l’entreprise, déductibles de l’impôt sur le revenu. Ces contributions supportent uniquement la CSG et CRDS au taux de 8 % sur 97 % de leur montant pour les salariés et elles ne sont pas soumises à charges sociales patronales ou salariales.

 

L’ADIMECO vous propose des offres "clés en main", simples à mettre en œuvre . Elle peut également vous accompagner pour mettre en place des solutions « sur-mesure » nécessitant des expertises multiples.

 

 

> En savoir plus

 

Tags : Politique salariale

Retraite Supplémentaire

Le niveau de retraite complémentaire par répartition AGIRC et ARRCO ne cessant de diminuer, il est nécessaire de le compléter par d'autres dispositifs qui peuvent être souscrits par l'entreprise, dans un cadre social et fiscal avantageux.

 

Différents dispositifs permettent aux salariés de se constituer une épargne dont ils bénéficieront, au moment de la liquidation de leur retraite, sous forme de rente viagère.

 

  1. Le contrat collectif de retraite à adhésion obligatoire et cotisations définies, Art.83 du CGI, est financé par l'employeur exclusivement ou co-financé par l'employeur et le salarié, avec la possibilité donnée aux salariés de faire des versements volontaires. Les cotisations alimentent un compte individuel qui ne sera disponible qu'au départ en retraite.
    Le contrat est ouvert à tout le personnel ou à une catégorie objective définie, il doit être mis en place en respectant un formalisme et des conditions permettant de bénéficier de déductibilités fiscales et sociales.

 

  1. Le PERCO : Ce dispositif nécessite d'avoir mis en place, antérieurement, au sein de l’entreprise, un Plan d’Epargne de type PEE. Il est principalement ouvert :
  • à l’ensemble des salariés, ayant 3 mois d’ancienneté,
  • aux mandataires sociaux (Directeur Général, Président...), Chefs d’entreprise et  leur conjoint collaborateur ou associé, dans les entreprises de 1 à 250 salariés.

 

  1. Les salariés bénéficient d’un compte d’épargne salariale qu’il peuvent alimenter, soit avec :
  • des versements volontaires,
  • des sommes provenant de l’intéressement ou de la participation, 
  • de l’éventuel abondement de l’employeur, 
  • des droits provenant du Compte Epargne Temps ou des jours de repos non pris.

Le salarié peut, au global, verser jusqu’à 25 % de sa rémunération brute annuelle, tout Plan d’Epargne salariale confondu.

 

 

Contactez-nous pour toutes informations complémentaires.

 

Tags : Epargne salariale - Politique salariale

 

 

Actualités

 

Bras Droit des Dirigeants

Vous avez besoin d'aide en matière de ressources humaines.

> En savoir plus

Généralisation de la santé

Au 1er Janvier 2016, au plus tard, tous les employeurs du secteur privé doivent souscrire un contrat collectif couvrant les Frais de Santé de leurs salariés.

Les garanties et le financement minimums sont définis dans un décret paru le 9 septembre 2014.

> En savoir plus

l'UIMM labellise 4 offres Frais de Santé

L’UIMM référence 4 offres « Frais de Santé » dans le cadre de la généralisation de la couverture complémentaire santé à tous les salariés à compter du 1er janvier 2016.

> En savoir plus

Portabilité des garanties collectives Prévoyance et Santé

Depuis le 1er juin 2015, les règles de portabilité des garanties Prévoyance et Santé sont identiques.

> En savoir plus

Plafonds Sécurité Sociale 2017

Le Plafond Mensuel de la Sécurité Sociale a été réévalué au 1er janvier 2017 à 3.269 €.

> En savoir plus

Entreprises

 

 

L'ADIMECO accompagne les entreprises dans le cadre de la mise en place de leurs dispositifs de protection sociale.

 

  • Tout savoir sur  la généralisation de la santé au 1er Janvier 2016.

Lire l'article

Agenda

 

 

<  Septembre 2017  >
L M M J V S D